• Home

Mont Saint Michel 2017 - Un p'tit tour et puis s'en vont !

vincentbrisard 20170526 073317Le compte-rendu précédent a volontairement fait l'impasse sur le clou du spectacle ! 

Après des travaux colossaux, le Mont Saint Michel a retrouvé un semblant de statut insulaire : le temps de quelques grandes marées hautes, l'accès n'est plus possible sans se mouiller les pieds. 

Il n'en faut pas plus pour susciter quelque bonne idée de balade : la baie est vaste et vierge de tout caillou menaçant pour nos dérives. Le jeu des courants peut être un bon partenaire si la météo est de la partie. 

Voilà donc une base de départ : et si nous faisions le tour du Mont Saint Michel avec nos dériveurs ? Un 470 ne cale pas très profond si on lève la dérive et le safran : les mouettes ont le temps d'avoir pied avant qu'on s'arrête ! 

Préparation

Une première sortie est programmée sur un week-end de septembre à 2 470. Malgré la météo peu propice à cause du vent très faible, la sortie est instructive : pas de danger pour amener des copains naviguer par ici ! 

Le point de départ est choisi : ce sera la cale de Saint Jean le Thomas, avec : 

  • de la place sur la dune pour parquer les bateaux
  • une buvette fort sympathique pour étancher la soif et refaire la navigation

Nous resterons ainsi à l'intérieur de la baie, bien abrités et sans danger. 

cyrilnenard 26 05 2017 06 02 03Les horaires

C'est le point noir... Les grandes marées sont hautes vers 9h ou 21h. 

La marée du soir est difficile à prendre car le créneau est raccourci par le coucher du soleil ; il ne reste donc que la marée du matin... mais elle nous oblige vraiment à nous lever tôt ! 

Le programme disait : "lever à 5h pour que les bateaux soient sur l'eau à 6h30". Le lever s'est fait à 5h et les bateaux étaient tous sur l'eau à 6h30 ! Chapeau les copains ! 

Equipiers parés, tenant fermement les bateaux par l'étrave, barreurs tirant les mises à l'eau sur le sable jusqu'à la dune : et le soleil n'est même pas encore levé ! 

Ce n'est qu'après avoir vu que la flottille tirait ses premiers bords que messire soleil a fait son apparition, illuminant nos voiles de lumière dans le petit matin et le vent déjà chaud. 

vincentbrisard 20170526 072130Le trajet

Depuis Saint Jean le Thomas, le cap est facile à suivre : 180° au compas tout droit. Il faut juste éviter d'aborder Tombelaine ou de faire trainer sa dérive sur les bancs de sable qui l'entour. 

On les repère bien avec les vagues qui grossisent quand le fond diminue, mais certains ont pu voir des mouettes qui avaient pied : ils ont viré tout de suite. 

Le vent nous a choyé : plein Est, il était donc travers à notre route et nous a permis de tracer un beau sillage qui devait se voir de loin. 

Il s'est juste essouflé un peu lorsque le soleil a vraiment commencé à monter et que nous approchions du Mont : nous avons ainsi eu tout le loisir de contempler sous toutes ses coutures ce rocher fortifié. Les images restent encore bien présentes dans nos têtes. 

L'arrivée au pied du Mont s'est donc faite en douceur. Il aurait été inconvenant de dessaler devant les touristes ! 

Pause et photos

Impossible d'aller au Mont sans faire de photos ! Pause et poses obligatoires ! Il y aura des bateaux sur les photos au retour au Japon ! 

La digue en béton semble avoir été surélevée pour permettre les livraisons et autres tâches logistiques. La passerelle sur pilotis s'arrête plus loin, dégageant un terre-plein qui ne fait pas plus de 50 m dans sa partie émergée... 

vincentbrisard 20170526 080530Qu'est-ce que 50m après une navigation de 5 milles ? Qu'est-ce que 50m pour 6 équipages motivés ? Juste l'occasion de partager un moment qui donne toute sa saveur au week-end. Pas besoin de motiver longtemps les troupes : en deux temps et trois mouvements, les 6 bateaux passent de l'autre côté portés par plusieurs paires de bras et de jambes ! 

Nous sommes venus voir le Mont depuis la mer et finalement nous en avons fait le tour ! 

Retour express

Le vent est revenu pour le retour : dès que nous sortons de l'ombre du Mont, les équipiers montent au trapèze et n'en descendrons quasiment pas avant l'arrivée à la plage ! On joue avec les vagues, on revient voir les copains derrière, on décide de passer de l'autre côté de Tombelaine (comme ça, on aura fait le tour du Mont Saint Michel et le tour du Mont Tombelaine, na !). 

vincentbrisard 20170526 080933Le chrono est formel : il nous a fallu juste 3h15 pour faire l'aller-retour (départ de la dune sur la mise à l'eau et retour sur la dune), y compris la pause de 40 minutes au pied du Mont. Le GPS nous donne une vitesse moyenne de 5 ou 6 nœuds sur les 15.5 milles parcourus au total. 

Et la prochaine ? 

Les absents ont toujours tort, c'est bien connu. Alors, tant pis pour eux ? Que nenni ! 

La navigation étant assez facile dans la baie du Mont Saint Michel, ce serait dommage de ne pas partager cette magie avec d'autres équipages. Tous les présents cette année sont prêts à y retourner et le plan d'eau est bien assez grand pour accueillir encore plus de bateaux. 

Je vais donc le reproposer (l'année prochaine ?) sous l'égide de l'AS 470 France. Tenez-vous prêts à noter la date dans votre agenda : dès que j'ai les bons horaires des grandes marées, je lance les invitations ! Autour du 14 Juillet ou un grand pont pour le 15 Août, ça vous dirait ? 

E-mail

Mont Saint Michel 2017 - Maman, les p'tits bateaux ont-ils des jambes ?

vincentbrisard 20170526 080530Maman, les p'tits bateaux qui vont sur l'eau ont-ils des jambes ? 
Mais oui, mon gros bêta, s'ils n'en avaient pas, ils ne marcheraient pas ! 
Maman, les p'tits bateaux qui vont sur l'eau ont-ils des ailes ? 
Mais oui, mon gros bêta, s'ils n'en avaient pas, ils ne planeraient pas ! 

Comment résumer en quelques mots tout la magie d'un grand week-end de navigations ? La tâche est rude et c'est l'une des raisons qui vous ont obligé à patienter presqu'un mois avant de lire ce compte-rendu. 

Les retours des participants vont m'aider à retranscrire ce que l'on a vécu. 

Si l'on veut résumer de manière laconique, on pourrait tout simplement dire que : la météo fut exceptionnelle avec du vent d'Est chaud qui nous permettait de sortir au trapèze, de planer sur une eau plate. Au gré des marées, ce pont de l'Ascension nous a permis d'enchaîner deux sorties par jour : une sortie matinale (parfois très matinale) et une sortie en soirée. 

Le programme

Après une sortie de reconnaissance en septembre à 2 470 pour vérifier la faisabilité du projet, nous avions dressé un programme relativement simple : 
  • Rendez-vous le jeudi midi pour faire connaissance, pique-niquer sur la dune, gréer les bateaux en attendant que l'eau monte
  • Une fois la mer assez haute, première navigation pour vérifier que les bateaux sont en ordre et dérouiller un peu les équipages, reprendre ses automatismes
  • Vendredi matin, navigation vers le Mont Saint Michel : objectif avoir une photo de chaque bateau au pied des remparts car il n'y aurait pas assez d'eau pour faire le tour
  • Vendredi soir, navigation vers Jullouville au pied des falaises de Champeaux
  • Samedi matin, départ de Jullouville vers Chausey ou Cancale en fonction de la météo ; pique-nique sur place et retour en fonction de la marée. 
  • Dimanche matin, navigation pour ceux qui ont le moins de retour, rangement des bateaux et départ des uns et des autres. 

cyrilnenard 26 05 2017 06 02 03Ce programme a été respecté jusqu'au vendredi soir... En effet, face à la météo trop indécise et aux diverses contraintes administratives (immatriculation, équipement de sécurité), nous avons rayé le raid à Cancale ou Chausey pour rester naviguer au pied des falaises de Champeaux et ce n'était pas forcément une mauvaise idée ! Nous avons en effet, pu profiter deux fois plus en naviguant le matin ET le soir sans rester plantés dans la pétole du milieu de journée. 

Les participants

  • 4 470 : constructeurs et millésimes variés, menés par des équipages familiaux (Françoise et Vincent, Laurent et Simon, Vincent et Jean-Michel) et un équipage composite (Egareg et Olivier)
  • 1 5o5 pas trop compliqué en accastillage, mené devant la meute par Cyril et sa sœur au trapèze. 
  • 1 Fireball qui s'est transformé en 420 de club, mené par Jean-Marc et Clémentine. Quelques détails techniques ont été réglés sur la dune et Clémentine faisait en quelque sorte son baptème du feu en dériveur. Elle a été servie ! 
  • Sans oublier les moussaillons (Léo, Elena et Meriadeg) ainsi que les aides qui nous ont été d'un grand secours pour savourer au mieux ce week-end (Mamette et Kristell)

vincentbrisard 20170526 211952Mais qu'est-ce qui peut motiver des équipages à traverser la Normandie (un 470 venait de Vernon, un 420 de Dieppe), voire la France (un 470 venant de Metz) ? 

 Très attiré par le lieu, par cette magnifique baie que je ne connaissais que depuis les bords. Content d'être avec d'autres personnes qui partagent la même passion car je n'y serais pas allé seul.

Pour ma part, lorsque tu as lancé les festivités au sujet de ce WE sur la baie du Mt St Michel, fin 2016, après avoir fait le déplacement avec tes potes sur 1 journée et l'essai de la faisabilité de ce projet, je me suis dit : "bon, si ces gars ont fait tout ça, même si je dois venir de Paris, sur un WE super chargé comme celui de l'ascension, alors qu'habituellement il n'est surtout pas question de faire de route sur ce type de WE, il faut que je le fasse" !!!

vincentbrisard 20170526 081542Pour naviguer en mer avec d'autres passionnés du 470, dans la magnifique baie du Mont Saint Michel.

Déjà le Mont-Saint-Michel et sa baie je trouve çà magique.
Et aussi, être au rappel, en mer, en 470, avec frérot, avec du bon vent je trouve çà magique 
Alors les deux , les mots me manquent!
les quelques mètre de béton sur lesquels nous avons porter nos bateaux pour pouvoir repartir de l'autre côte du Mont-Saint-Michel c'était génial!

 Les avis sont quasiment unanimes sur le point fort du week-end : 

Convivialité, la météo, la magie du lieu, l'organisation

car tout était super bien prévu, organisé, démocratique en plus, dans un camping ma foi bien sympa, sur des bateaux, ma foi super différents du fait de leurs âges, mais dont les barreurs et équipiers étaient vraiment tous ouverts, prompts à la déconnade, mais sérieux question sécu. Que demander de plus...
Et bien du grand soleil, en veux-tu en voilà (mais çà on n'y peut rien), mais aussi du vent (mais çà aussi on n'y peut rien !), et des SENSATIONS !!! que de sensations ! cela faisait longtemps que je n'avais pas éprouvé de telles sensations de glisse... des vrais windsurfers sur leurs 470, à fond de cale !
Et puis, il y a quand même le fait de faire le tour en 470 du Mt St Michel.... je pense que nous devrions demander des droits à tous les touristes ayant mitraillé nos pauvres coques au pied de la merveille du monde !

Le plaisir de naviguer avec d'autres passionnés, dans un cadre merveilleux, avec des conditions météos formidables. 
Les navigations exceptionnelles à l'aube et au soleil couchant. 
La super organisation, la bonne ambiance, les rencontres très sympathiques.

Voila 4 jours avec des gens simple et gentils, des paysages superbe; je repars quand vous voulez!!
Chaussey, la pointe du Cotentin, Ouessant, le raz Blanchard a courant ; je suivrai ; AS 470 ; Egareg et sa petite famille vers toute autre aventure!!!

E-mail

Mont Saint-Michel 2017 en vidéo

MontSaintMichel 20170526Pour vous donner un avant-goût avant de vous narrer par le détail cette aventure, voici un aperçu en vidéo de :

  • notre camp de base au camping de Carolles
  • notre zone de mise à l'eau avec accès direct à la buvette
  • notre zone de navigation avec le mont toujours en vue et les falaises à côté


Images prises par Vincent ZIMMERMANN

E-mail

Open de la Mirabelle 2017

La 9ème édition du Championnat de France 470 - Open de la Mirabelle s'est achevée lundi (et comme tous les ans) sous le magnifique soleil Meusien.... Toujours un grand moment pour tous les amateurs de notre classe. Il y a du niveau, mais il y a aussi beaucoup de convivialité et d'amitié. >

Et le lieu est magique. Calme, nature... Ballader à la nuit au bord du lac à écouter grenouilles et canards en tous genres est un grand moment. Nombreux par contre seront ceux qui se rappelleront longtemps les "grattages" dus aux poils urtiquants des chenilles processionaires de cette année! Ah les vacheries...>

5 courses disputées sur les 3 jours avec toutes les conditions météo : une jolie brise le samedi après-midi qui a permis de lancer trois courses sous le soleil, puis deux courses le dimanche matin dans un froid polaire et un Lac de Madine couvert d’une belle brume de chaleur (qui a fait la joie des photographes), et une tentative de parcours côtier l’après-midi annulée faute de vent; le peu qui en restait s'établissant à 180° d'écart selon qu'on était d'un coté ou de l'autre du plan d'eau!

De l'avis de tous l'instabilité du vent était permanente, en force et en direction. Et sous l'eau les algues aussi ont joué de très mauvais tours à ceux qui ne les percevaient pas assez vite...>

Après la soirée de la Mirabelle, les équipages étaient sur les starting-blocks le lundi matin pour « en découdre » pour la dernière journée.

Hélas, Eole a été plus capricieux. Une situation bien acceptée par tous les « voileux » et qui a permis aux équipages d’échanger des conseils techniques et aux arbitres de prodiguer quelques conseils sur les nouvelles Règles de Course à la Voile.

 

Ceci n’a pas empêché aux plus de 60 équipages français, allemands, suisses et belges de repartir avec un grand sourire en se donnant rendez-vous l’année prochaine pour fêter le 10ème anniversaire de cette belle épreuve.

 

Ah oui, au final, c'est encore Boime/Espinasse qui gagnent, et bravo à Hervé et Alain 2èmes, et ensuite à François et Maxence 3èmes qui nous prouvent ainsi toute la bonne idée de notre opération Primo470! Suivent les Suisses Curdin/Bosshard, puis nos amis allemands emmenés par leur président Max équipé de sa fidèle Béatrice

Un grand merci à tous les concurrents pour leur sportivité, à tous les bénévoles et arbitres pour la qualité de l’organisation, unanimement saluée, et à tous les partenaires : la Région Grand Est, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne - BPALC, le Département de la Meuse, la Société Marinov, la Société Adam Loisirs, le Syndicat Mixte d’Aménagement du Lac de Madine​, la Société Nautique de Madine,

Tous les résultats en cliquant 

 

E-mail

Première manifestation du Syndicat des Equipiers en Colère

Avis à tous les matafs, gabiers et mousses en tout genre !

Malgré l'absence de leur leader emblématique, les Camarades du Syndicat des Equipiers en Colère n'ont pas manqué de manifester leur mécontentement à l'ocassion du 1er mai dernier lors de l'Open de la Soie.

Le cortège Lyonnais est parti des locaux du CVLM et s'est dirigé vers une cale de mise à l'eau. Une levée de tangons a alors été décidé en signe de protestation.

 

La manifestation s'est déroulée sans incidents mais en occasionnant un retard significatif sur le départ de la première course du jour. Elle a rassemblé une quinzaine de manifestants selon la police, 1500 selon les organisateurs. (ndlr: la police a volontairement censuré sur les photos les 1485 autres manifestants).

Une prochaine manifestation pourrait avoir lieu lors de l'Open de la Mirabelle, du 3 au 5 juin prochain. A suivre...

Equipiers, à vos tangons !

M & Ms

 

E-mail

Podium pour Jérémie & Guillaume

Les Championnats d’Europe se sont déroulés à Monaco du 6 au 13 mai dans une ambiance très « classe » et ont offert aux participants une météo très variable sur la semaine. Les premiers jours le vent était plutôt faible pour monter à plus de 30 nds plus tard, obligeant le comité de course à retarder les départs pour attendre que le vent baisse un peu. Ce jour là ils ont couru sous 25 nds avec de grosses vagues. Sur la fin, les medal race ont du être annulés faute de vent.

 Cette météo variable à donc permis à tous d’exprimer leur talents sans le biais classique entre ceux qui marchent bien par petit temps ou d’autres part vent fort. A ce petit jeu quelques français se sont plutôt bien sorti, notamment Jérémie et Guillaume, qui visiblement s’entendent super bien et qui remportent une très belle 2ème place devant Matt Belcher le double champion olympique.

 Chez nos filles, elles ont eu plus de difficulté à faire bonne figure, mais en dépit d’un milieu de semaine décevante, Camille et Jennifer ont tenu bon lors des conditions musclées pour remonter dans le classement et rentrer dans le top 10 à la 9ème place.

 Une petite ligne pour mentionner deux équipages Master, notre paire Bernard et Gilles qui ont tenu bon toute la semaine, même si le niveau était visiblement très haut et un équipage grecque qui n’a pas couru les derniers jours très ventées.

 Je vous encourage de visionner les vidéos publiées sur le site de club de Monaco en passant par les résultats, dont voici le lien : http://2017europeans.470.org/en/default/races/race-resultsall

 

E-mail

OPEN DE LA SOIE 2017

Avalés les casse croûte, attachés les bateaux,
Il n'était pas si tôt, quand nous primes la route
Nous étions bien joyeux, sous ce soleil radieux
En route vers Lyon Meyzieu, que demander de mieux?

Une nouvelle remorque double, était de ce voyage
Montures et équipages, quittaient Paris sans trouble
Soudain un drôle de bruit, un drôle de vibration,
Capta notre attention, et l'inquiétude nous prit

Fort opportunément, à peine surgi le doute,
Nous mimes le clignotant, vers une aire d'autoroute

C'est ainsi que nous vîmes, de nos yeux effarés,
Tout proche de l'abîme, une roue allait s'barrer

Un routier polonais, nous prêta une clé
Sitôt tout resserré, notre convoi repartait

C'est donc franchement bien tard, qu'on arriva enfin
On avait super faim, et rêvions d'un plumard

Mais tout bon scénario, à ses rebondissements,
Pour nous point de resto, rien à s'mettre sous la dent

Était-ce par pitié, pour nos airs affamés
Que Matthieu et Agnès, nous ont donc invités?

Un plat de pâtes chez eux, un accueil amical
Nous étions bien heureux, d'ainsi casser la dalle

Le lendemain contents, nous étions reposés
Ravis de retrouver, tant d'autres concurrents

 
Le vent était léger, instable en direction
Et la moindre risée, requérait l'attention
En cette première journée, plusieurs manches furent lancées
Chacune eut ses vainqueurs, cela fait chaud au coeur

Lire la suite

E-mail

Des tauds de dessus à prix "canon"

Votre association de classe se démène pour vous faciliter la vie ! 

Taud AS 470 France 2016

Grâce à Pieter Van Laer, l’AS 470 France a négocié un prix de groupe pour des tauds de dessus 470.
L’opération porte sur des tauds de dessus en coton, de très belle facture, pour lesquels Manu Courbo et Bernard Boime ont pu donner le meilleur cahier des charges compte tenu de leur longue expérience en la matière. Vous ne serez pas déçus...

Le prix sera très avantageux à 290€ TTC (les frais de port seront en sus).

Et pour tous nos adhérents ayant cotisé au taux plein, famillial ou d'accueil (hors cotisation promotionnelle) ces tauds seront remisés à 240€ TTC. Vous me suivez?... (Message subliminal!)

Les tauds sont disponibles dès aujourd'hui. Et en jonglant sur les rencontres "phare" Promotour nous aurions faculté à vous les apporter pour éviter des frais de port.

La meilleure offre est valable pour les membres à jour de leur cotisation 2017. Pour vos connaissances qui seraient intéressées, le règlement d’une cotisation de membre entrant de 30€ leur permettra de bénéficier de l’offre. Faites le savoir autour de vous. 

Et adhérez, bien sur!

Taud de dessus AS 470
Price/Unit
290,00 €
Qty
Available quantity
12
Remise
Remise adhérent
Non adhérent

Taud AS 470 France 2016

E-mail

Les actualités de nos flottes en région
activités nord

 

NORD
activités sud est
activités ouest

 

OUEST
activités IDF

 

IDF

TROMBINOSCOPE comité directeur

Alain CORCUFF

Alain CORCUFF Président d'honneur

-  Robert    AUSTIN  -

- Robert AUSTIN - Président

Gildas POULIQUEN

Gildas POULIQUEN Vice Président - Partenariats

Vincent BERTHEUIL

Vincent BERTHEUIL Secrétaire général

Bernard BOIME

Bernard BOIME Compétitions - Organisations - Jauge - 470 int. Master

-  Tanguy DUPREZ  -

- Tanguy DUPREZ - Trésorier

EgaregJAOUEN

EgaregJAOUEN Webmaster - Flotte amateurs

Camille HAUTEFAYE

Camille HAUTEFAYE Liens Pôles France

Herve BERNAD

Herve BERNAD Secrétaire adjoint

Alain BLANCHARD

Alain BLANCHARD Immatriculations - Registre

Manuel  COURBO

Manuel COURBO Bateaux Primo470 et équipement AS

-  Manu DUPREZ  -

- Manu DUPREZ - Boutique

Clément LESAINT

Clément LESAINT Communication réseaux sociaux - Délégué Normandie

Thierry NOLLET

Thierry NOLLET Délégué Nord

Jean Claude GUITTON

Jean Claude GUITTON Délégué Sud Ouest

Délégués de Ligues

Régis MEYER

Régis MEYER Délégué Lorraine

Matthieu GUIRAL

Matthieu GUIRAL Délégué Rhône Alpes

- Isabelle JEAN -

- Isabelle JEAN - - Délégué IDF

le forum de l'as470

 

 

Venez échanger sur l'organisation, les résultats, les réglages, etc ...

Forum
les petites annonces sur le sitede l'as470

 

 

Vous souhaitez vendre, acheter, échanger ou rechercher

Annonces
la boutique de l'AS470

 

 

Vous souhaitez faire un cadeau personnalisé

Boutique
Kikivient AS470

Pour toutes les infos sur les régates et pour savoir qui a prévu d'y participer... y compris vous ! 
C'est le "Kikivient"!