Challenge Grandes Ecoles 2017 - CR des CESI

   

Le challenge  470 de la commission régionale des grandes écoles a tenu ses promesses.

Le dimanche 14 mai, une grande bataille s’annonçait sur le plan d’eau des Prés du Hem.

Par un vent relativement soutenu le matin ce sont 19 bateaux qui se sont mis à l’eau, avec onze écoles représentées : ENSIAME, HEI, UCL, CENTRALE, CESI, CNAM, ENSAM, ENSMODE, ISA, EILCO, ENSAPL.

L’ei.cesi à relevé le défi, avec un équipage composé de deux apprentis de la FIA 14, Léo Beauvois et Quentin Jenart qui a mis les pieds pour la première fois sur un bateau à voile ce dimanche…

Les deux premières courses de la matinée se déroulent plutôt bien pour notre équipage qui se classe deux fois 5ème; l’analyse des rafales nous ont permis de nous hisser dans le top 5 de la course.

Mais Eole est devenu capricieux, en diminuant au cours de la journée, et en laissant grimper l’importance des réglages en plus de la tactique, et là, ce n’est plus du tout la même chose qu’en planche à voile … et les habitués du 470 ont repris le dessus.

Nous nous sommes battu jusqu’au bout des 5 courses couru, pour porter haut les couleurs du CESI et terminons tout de même 6ème sur 19 du challenge 2017  de la CRGE.

Nous remercions l’ensemble de l’équipe d’organisation, l’Ensiame (équipe de projet challenge CRGE 2017), la ligue Haut de France de voile, la CRGE, l’AS 470, Mr Nollet, l'ensemble des personnes présentes le jour de la régate, Mr Bonet pour la mise à disposition de son bateau, le Cesi ainsi que l’ADEFIA pour leur soutien.

Sportivement

Léo et Quentin

Merci Léo et Quentin pour ce sympathique témoignage et bravo pour votre 6ème place

Heureusement le 14 Mai, ne fut qu'une "bataille inoffensive", Les étudiants ont été sérieux et malgré le manque d'expérience de certains,  pas "d'abordages" ayant occasionné de gros dégats

Je profite pour  rendre hommage à Théo, pas uniquement pour sa victoire finale, mais aussi pour le superbe boulot de préparation et de mobilisation des étudiants , ainsi qu'aux Directeurs d'école qui ont motivé et sponsorisé leurs étudiants pour représenter leur établissement.
Ensuite cette "machine de guerre" , la 470chteam  qui a relevé le défi d'organiser cette épreuve . Un grand merci aux 470tiste  propriétaires qui ont prêté et déplacé leur bateau (pas si facile de confier son jouet favori...) ainsi que les 12 bénévoles qui ont consacré leur dimanche à assurer les inscriptions,  la préparation des 470,  l'organisation de la course, et enfin la sécurité  ...n'oublions pas également la CRGE qui vous tous bien "gâtés" ....l'air du large ça creuse.


Cette manifestation est unique en France , et je souhaite que d'autres régions puissent nous imiter, ce qui serait la rançon de la gloire !... et surtout pourquoi pas avec une finale Nationale ?!...
Tous les 470tiste passionnés de leur sport ont eu plaisir à vous faire découvrir ce magnifique loisir qu'est la régate en dériveur
Sache qu'il existe un circuit dans le Nord qui peut te permettre de régater d'Avril à Novembre , et à des différents niveaux club, régional et même  international ( Belgique et Allemagne..)

Et pour finir, la prochaine régate promotionnelle que j'organise sera le 11 Juin à Ardres , tous les étudiants, dont le CESI,  sont les bien-venus
Sportivement

Thierry NOLLET‌

    

E-mail

Sizygies 2017

Armentières, le dimanche 30 avril 2017

Régate traditionnellement organisée par le CVF avec la complaisance de la base des prés du Hem à Armentières

Météo peu engageante, rafales puissantes annoncées, thermomêtre pas bien chaud. Tout cela n'a pas fait reculer les 11 engagés..

(Ne vous fiez pas aux images prises du bateau comité (merci Martine) au fond du lac c'était très fort et devait passer les 20nds, voire 25nds)

Lire la suite

E-mail

Résultat du Promotour 2016 – 8ème saison -

4 belles épreuves ont été courues au programme 2016 du PROMOTOUR : toutes des Classiques maintenant

-Lavacourt, pour la mise en jambe de la saison, avec un bon bonnet de laine

- Madine (open de la Mirabelle et championnat de France), notre grande fête annuelle

- La coupe Viking, pour mettre un peu de clapot et de courant dans notre programme

- l’eau d’heure pour clore l’été, avec un bon verre de bière au bar !

Lire la suite

E-mail

Master's cup 2016 - Bracchiano - Compte rendu équipage Bouniol

Pour la 33ème année consécutive, se déroulaient les Master 470. 

Neuf ans après, la compétition de haut niveau était de nouveau accueillie à Bracciano, à 40 km au nord de Rome, en Italie.

Le lac de Bracciano se trouve dans le cratère d’un ancien volcan. Sur une superficie de 57 km² (8 km x 9 km), son eau est très limpide et à température moyenne de 23°C. La température extérieure durant la semaine était de 30 à 40°C au soleil; même quand il est tombé un orage le 3ème jour! L’eau de pluie était chaude comme une douche à la maison. Le vent est de nature thermique, donc plutôt soutenu mais présent principalement l’après-midi. Cadre idyllique pour 5 jours de navigation en compétition.

La majorité des concurrents est arrivé le samedi et le dimanche précédent la Régate Masters, soit environ 80 équipages de 10 nationalités différentes : italienne, allemande, belge, française, suisse, grecque, israélienne, roumaine, néo-zélandaise et russe.

La journée de lundi était réservée au jaugeage et vérification du matériel. Puis entraînement et réglage sur l’eau.

Le soir, l’équipe de Planet Sails, club d’accueil, avait organisé avec la commune de Bracciano une soirée de bienvenue sur la place centrale de la ville. Après une cérémonie officielle un peu longue, les équipages et leur famille se sont retrouvés autour d’un pot de l’amitié et d’une dégustation de produits locaux. Puis, en toute improvisation, une cinquantaine de personne de la communauté du 470 s’est retrouvée pour danser ensemble faisant une grande farandole. Bonne crise de rire et de défoulement pour toutes les nations.

 

Mardi après-midi, première journée de navigation. Nous avons couru 3 manches, répartis en 2 groupes : Apprentis Master/Master, Grand/Grand Grand Master. Pour notre part, la famille Bouniol père et fils naviguait sur un Nautivella de 2003, FRA 2671. Nous étions 6 dans la catégorie des Apprentis Master car le cumul de l’âge des équipages est de 65 ans.

Baptiste Bouniol et moi-même, Philippe, son père, avons pris beaucoup de plaisir à naviguer durant ces 5 jours avec des vents allant de 15 à 35 nœuds. Notre classe Apprentis Masters a couru avec les Masters, soit une quarantaine de bateaux présents sur la ligne de départ de chaque manche. Le niveau des compétiteurs est très haut, et nous avons été régulièrement distancés par le peloton. Cependant, nous avons lutté entre retardataires, ce qui n’a pas manqué de piment, notamment avec l’autre équipage français Jérôme et Léonard Faure, son fils, aux commandes du FRA 1704.

Nous finissons 5ème sur 6 bateaux au classement des Apprentis Masters.

Nous n’avons jamais été disqualifiés pour arrivée au-delà de la limite de temps après le premier, ce qui est déjà une très belle performance en soi. Nous avons beaucoup appris sur les réglages et le potentiel de notre bateau grâce aux bons conseils des meilleurs Français mais aussi d’autres amis allemands et belges.

Nous retiendrons de cette régate des super conditions de navigation dans un environnement très sympathique, une très bonne ambiance le soir après les régates, la très bonne organisation du club d’accueil, y compris pour les accompagnants.

De nombreuses activités avaient été organisées pour occuper les membres des familles non naviguant : bateau-navette à proximité de la ligne de départ pour voir les concurrents sur l'eau, visite de musée et villages aux alentours, sans oublier la visite de Rome dont le centre-ville était à 60 minutes par le train.

Conclusion : à refaire très vite !!!!

Baptiste et Philippe BOUNIOL - FRA 2671

E-mail

Mentions légales

Adhésion : Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.

Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.

Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : AS 470 21 rue de Lille 59100 ROUBAIX à l'attention de monsieur le Président

Le site de l'AS 470 est hébergé par OVH Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

 

E-mail

Accueil

  • Première manifestation du Syndicat des Equipiers en Colère

    Avis à tous les matafs, gabiers et mousses en tout genre !

    Malgré l'absence de leur leader emblématique, les Camarades du Syndicat des Equipiers en Colère n'ont pas manqué de manifester leur mécontentement à l'ocassion du 1er mai dernier lors de l'Open de la Soie.

    Le cortège Lyonnais est parti des locaux du CVLM et s'est dirigé vers une cale de mise à l'eau. Une levée de tangons a alors été décidé en signe de protestation.

     

    La manifestation s'est déroulée sans incidents mais en occasionnant un retard significatif sur le départ de la première course du jour. Elle a rassemblé une quinzaine de manifestants selon la police, 1500 selon les organisateurs. (ndlr: la police a volontairement censuré sur les photos les 1485 autres manifestants).

    Une prochaine manifestation pourrait avoir lieu lors de l'Open de la Mirabelle, du 3 au 5 juin prochain. A suivre...

    Equipiers, à vos tangons !

    M & Ms

     

    Lire la suite

  • OPEN DE LA SOIE 2017

     

    Avalés les casse croûte, attachés les bateaux,
    Il n'était pas si tôt, quand nous primes la route

    Nous étions bien joyeux, sous ce soleil radieux
    En route vers Lyon Meyzieu, que demander de mieux?

    Une nouvelle remorque double, était de ce voyage
    Montures et équipages, quittaient Paris sans trouble

    Soudain un drôle de bruit, un drôle de vibration,
    Capta notre attention, et l'inquiétude nous prit

    Fort opportunément, à peine surgi le doute,
    Nous mimes le clignotant, vers une aire d'autoroute

    C'est ainsi que nous vîmes, de nos yeux effarés,
    Tout proche de l'abîme, une roue allait s'barrer

    Un routier polonais, nous prêta une clé
    Sitôt tout resserré, notre convoi repartait

    C'est donc franchement bien tard, qu'on arriva enfin
    On avait super faim, et rêvions d'un plumard

    Mais tout bon scénario, à ses rebondissements,
    Pour nous point de resto, rien à s'mettre sous la dent

    Était-ce par pitié, pour nos airs affamés
    Que Matthieu et Agnès, nous ont donc invités?

    Un plat de pâtes chez eux, un accueil amical
    Nous étions bien heureux, d'ainsi casser la dalle

    Le lendemain contents, nous étions reposés
    Ravis de retrouver, tant d'autres concurrents
     
    Le vent était léger, instable en direction
    Et la moindre risée, requérait l'attention
     
    En cette première journée, plusieurs manches furent lancées
    Chacune eut ses vainqueurs, cela fait chaud au coeur
     
    Matt et Manu d'abord, puis Guillaume et Didier,
    On tiré les bons bords, pour pouvoir l'emporter
     
    Pour finir cette journée, Thomas et Isabelle,
    Ont à leur tour gagné, que cette journée fut belle
     
    Enfin dans la soirée, de nombreux navigants,
    Se sont tous retrouvés, dans un bon restaurant
     
    Des petits plats syriens, pour tous ces régatiers
    Ah qu'est-ce qu'on était bien, tous ensemble attablés
     
    Le lendemain pourtant, c'est un peu moins la fete,
    Quand le tout petit temps, laisse place à la tempête
    Certains équipages restent, au sec sur le bord,
    D'autre se sentent à la fete, et vont tirer des bords
    Et dans ces conditions, Isabelle et Thomas,
    En champions d'la baston, gagneront par deux fois
    Pour finir la journée, c'est Guillaume et Didier,
    Qui sauront s'imposer, six manches sont validées
     
    Une fois les bateaux, bricolés et rangés
    Il était encore tot, sous le soleil Lyonnais
     
    Nombreux ont donc suivi, nos hôtes en cette région
    Et nous voilà partis, pour visiter Lyon
    Nous avons bien marché, dans cette belle cité,
    Tant d'choses à visiter, faudrait y retourner
     
    Il faisait encore chaud, quand nous nous sommes rentrés,
    Et l'heure de l'apéro, c'est bien vite présentée
     
    Au menu d'la soirée, repas des équipages,
    Couscous à volonté, et Mirabelle hors d'age
     
    Le lendemain matin, de nouveau du changement,
    Le vent quasi absent, instable et fort mesquin
     
    Grace à des réglages fin, c'est de nouveau les Champ,
    Qui partent par devant, et marquent le premier point
     
    A la manche suivante, Jean-Baptiste et Jean-Pierre,
    D'une risée fulgurante, laissent tout le monde derrière
     
    Pour la dernière joute, before heading back home,
    C'est Didier et Guillaume, qui gagnent sans un doute
    Tout en haut du classement, Didier et Guillaume Champ
    Verront récompensés, leur régularité
     
    Puis Manu et Mathieu, qui ont bien fait d'venir,
    Une seule marche pour faire mieux, aucun doute y'a d'l'avenir
     
    Complètent ce trio d'tete, après les deux 4'7
    David avec Sylvie, sur un RS plein d'vie
     
    Au podium des 4'7, c'est Heloise et moi
    Qui à notre grande joie, complètent le trio d'tete
    Retour sans grands émois, trajets comme on les aime
    Vivement la prochaine fois, merci CVLM 
     
    Mael Tannou
    FRA 629
     
     
     

    Lire la suite

  • Podium pour Jérémie & Guillaume

    Les Championnats d’Europe se sont déroulés à Monaco du 6 au 13 mai dans une ambiance très « classe » et ont offert aux participants une météo très variable sur la semaine. Les premiers jours le vent était plutôt faible pour monter à plus de 30 nds plus tard, obligeant le comité de course à retarder les départs pour attendre que le vent baisse un peu. Ce jour là ils ont couru sous 25 nds avec de grosses vagues. Sur la fin, les medal race ont du être annulés faute de vent.

     Cette météo variable à donc permis à tous d’exprimer leur talents sans le biais classique entre ceux qui marchent bien par petit temps ou d’autres part vent fort. A ce petit jeu quelques français se sont plutôt bien sorti, notamment Jérémie et Guillaume, qui visiblement s’entendent super bien et qui remportent une très belle 2ème place devant Matt Belcher le double champion olympique.

     Chez nos filles, elles ont eu plus de difficulté à faire bonne figure, mais en dépit d’un milieu de semaine décevante, Camille et Jennifer ont tenu bon lors des conditions musclées pour remonter dans le classement et rentrer dans le top 10 à la 9ème place.

     Une petite ligne pour mentionner deux équipages Master, notre paire Bernard et Gilles qui ont tenu bon toute la semaine, même si le niveau était visiblement très haut et un équipage grecque qui n’a pas couru les derniers jours très ventées.

     Je vous encourage de visionner les vidéos publiées sur le site de club de Monaco en passant par les résultats, dont voici le lien : http://2017europeans.470.org/en/default/races/race-resultsall

     

    Lire la suite

  • Challenge Grandes Ecoles 2017 - CR des CESI

       

    Le challenge  470 de la commission régionale des grandes écoles a tenu ses promesses.

    Le dimanche 14 mai, une grande bataille s’annonçait sur le plan d’eau des Prés du Hem.

    Par un vent relativement soutenu le matin ce sont 19 bateaux qui se sont mis à l’eau, avec onze écoles représentées : ENSIAME, HEI, UCL, CENTRALE, CESI, CNAM, ENSAM, ENSMODE, ISA, EILCO, ENSAPL.

    L’ei.cesi à relevé le défi, avec un équipage composé de deux apprentis de la FIA 14, Léo Beauvois et Quentin Jenart qui a mis les pieds pour la première fois sur un bateau à voile ce dimanche…

    Les deux premières courses de la matinée se déroulent plutôt bien pour notre équipage qui se classe deux fois 5ème; l’analyse des rafales nous ont permis de nous hisser dans le top 5 de la course.

    Mais Eole est devenu capricieux, en diminuant au cours de la journée, et en laissant grimper l’importance des réglages en plus de la tactique, et là, ce n’est plus du tout la même chose qu’en planche à voile … et les habitués du 470 ont repris le dessus.

    Nous nous sommes battu jusqu’au bout des 5 courses couru, pour porter haut les couleurs du CESI et terminons tout de même 6ème sur 19 du challenge 2017  de la CRGE.

    Nous remercions l’ensemble de l’équipe d’organisation, l’Ensiame (équipe de projet challenge CRGE 2017), la ligue Haut de France de voile, la CRGE, l’AS 470, Mr Nollet, l'ensemble des personnes présentes le jour de la régate, Mr Bonet pour la mise à disposition de son bateau, le Cesi ainsi que l’ADEFIA pour leur soutien.

    Sportivement

    Léo et Quentin

    Merci Léo et Quentin pour ce sympathique témoignage et bravo pour votre 6ème place

    Heureusement le 14 Mai, ne fut qu'une "bataille inoffensive", Les étudiants ont été sérieux et malgré le manque d'expérience de certains,  pas "d'abordages" ayant occasionné de gros dégats

    Je profite pour  rendre hommage à Théo, pas uniquement pour sa victoire finale, mais aussi pour le superbe boulot de préparation et de mobilisation des étudiants , ainsi qu'aux Directeurs d'école qui ont motivé et sponsorisé leurs étudiants pour représenter leur établissement.
    Ensuite cette "machine de guerre" , la 470chteam  qui a relevé le défi d'organiser cette épreuve . Un grand merci aux 470tiste  propriétaires qui ont prêté et déplacé leur bateau (pas si facile de confier son jouet favori...) ainsi que les 12 bénévoles qui ont consacré leur dimanche à assurer les inscriptions,  la préparation des 470,  l'organisation de la course, et enfin la sécurité  ...n'oublions pas également la CRGE qui vous tous bien "gâtés" ....l'air du large ça creuse.


    Cette manifestation est unique en France , et je souhaite que d'autres régions puissent nous imiter, ce qui serait la rançon de la gloire !... et surtout pourquoi pas avec une finale Nationale ?!...
    Tous les 470tiste passionnés de leur sport ont eu plaisir à vous faire découvrir ce magnifique loisir qu'est la régate en dériveur
    Sache qu'il existe un circuit dans le Nord qui peut te permettre de régater d'Avril à Novembre , et à des différents niveaux club, régional et même  international ( Belgique et Allemagne..)

    Et pour finir, la prochaine régate promotionnelle que j'organise sera le 11 Juin à Ardres , tous les étudiants, dont le CESI,  sont les bien-venus
    Sportivement

    Thierry NOLLET‌

        

    Lire la suite

  • Des tauds de dessus à prix "canon"

    Votre association de classe se démène pour vous faciliter la vie ! 

    Taud AS 470 France 2016

    Grâce à Pieter Van Laer, l’AS 470 France a négocié un prix de groupe pour des tauds de dessus 470.
    L’opération porte sur des tauds de dessus en coton, de très belle facture, pour lesquels Manu Courbo et Bernard Boime ont pu donner le meilleur cahier des charges compte tenu de leur longue expérience en la matière. Vous ne serez pas déçus...

    Le prix sera très avantageux à 290€ TTC (les frais de port seront en sus).

    Et pour tous nos adhérents ayant cotisé au taux plein, famillial ou d'accueil (hors cotisation promotionnelle) ces tauds seront remisés à 240€ TTC. Vous me suivez?... (Message subliminal!)

    Les tauds sont disponibles dès aujourd'hui. Et en jonglant sur les rencontres "phare" Promotour nous aurions faculté à vous les apporter pour éviter des frais de port.

    La meilleure offre est valable pour les membres à jour de leur cotisation 2017. Pour vos connaissances qui seraient intéressées, le règlement d’une cotisation de membre entrant de 30€ leur permettra de bénéficier de l’offre. Faites le savoir autour de vous. 

    Et adhérez, bien sur!

    Taud de dessus AS 470
    Price/Unit
    290,00 €
    Qty
    Available quantity
    12
    Remise
    Remise adhérent
    Non adhérent

    Taud AS 470 France 2016

    Lire la suite

  • Sizygies 2017

    Armentières, le dimanche 30 avril 2017

    Régate traditionnellement organisée par le CVF avec la complaisance de la base des prés du Hem à Armentières

    Météo peu engageante, rafales puissantes annoncées, thermomêtre pas bien chaud. Tout cela n'a pas fait reculer les 11 engagés..

    (Ne vous fiez pas aux images prises du bateau comité (merci Martine) au fond du lac c'était très fort et devait passer les 20nds, voire 25nds)

    Des habitués, bien sur, mais aussi des jeunes nouveaux qui se préparent pour le trophée des grandes écoles qui aura lieu tout bientôt (le 14 mai).

    Un Cinquo a voulu jouer aussi.. Il a dégusté!

    C'est bien de peaufiner les réglages et accastillages, et d'ajuster les coordinations des équipages.

    Pas de chance, le sens du vent est de travers au lac. Il faudra donc tout le talent de l'amiral pour nous mouiller un parcours nous laissant un peu de près.Toutefois les facéties et autres écarts du vent (variation de plus de 30° sur quelques dizaines de mètres qu'on peut percevoir sur la 1ère photo) ont permis de trouver, parfois de façon inattendue, des bords de près, là où on prévoyait des largues en file indienne.

    Heureusement les parcours étaient courts, car la tension de chaque équipage était très forte, en permanence, pour réagir au plus vite sur chaque claque. Fortes et désordonnées… au point que tous les spi sont restés dans les bailles (hormis peut-être une fois pour Marc et Anne, bien téméraires...) On ne pouvait même pas relâcher l'attention une fois passée la ligne d'arrivée car la sanction tombait illico: au jus!

    Courts, mais épuisants...À ce jeu les passages à la baille ont été nombreux, et ce, dès la première manche. Les plus prudents avaient hissé les ballons en tête de mat! Pas si bêtes...

    Au point que notre amiral a troqué dès la seconde manche son bateau contre une sécu supplémentaire. Merci à vous Tanguy et Manu. Nous saluons votre esprit de responsabilité alors que vous auriez tant aimé en découdre, et tenter vous aussi la baignade!

    Largement en tête à la 4ème marque de la première manche, avec Félix en pleine forme, nous avons lancé le signal de la natation sur un empannage dans la rafale! Gloup ! Mat dans la vase, c'est plus long à redresser… Pendant se temps là les copains passent et rigolent ! Mais nous ne restons pas seuls. Nous serons alors encore plus prudents!

     et une claque... Ca choque tout... et pas facile de grimper alors...

    Et c'est déjà fini...

    Les réglages de voile sont sommaires pour tous; l'objectif premier est de rester navigant. Les options consistant à limiter le nombre d'empannages en allant sous l'ile le faire à l'abri; sur le 2ème près attention à ne pas aller trop loin d'un bord comme de l'autre car alors si ça permettait de reposer l'équipage, le vent alors manquait, et la vitesse tombait... Mais au milieu c'était la furie... Attention alors à ne pas tomber sous le vent...Ouvrir la chute de foc. Relever de la dérive, 20, 25 ou parfois 30°, pour éviter le vilain croche pied. Reculer le funambule. Du hale bas au près bien sur, mais surtout on le lâche d'un cran à l'abattée, à fond aussi du cunningham pour ouvrir le haut de la grand voile. Prudence…

    Aux avant postes Anne, qui pour un retour sur le caisson s'est bien fait cueillir, et malgré tout le talent de Marc a fini au bain presque rentrés à terre. Thierry toujours aussi incisif avec Arthur gourmand de progresser... La famille Bouniol est toujours là en embuscade, comme la famille Boutoille. Baptème du feu pour Florentine, feu vite éteint à l'eau... Certains équipages ont pu se recomposer, car on avait mal pour les poids plumes... L'important étant que dans plaisance on entende toujours plaisir. Plaisir de revoir le Roga jaune ex-Bouniol, aux mains de Lagadec. La famille Luc a bien tenu sa place, bravo Sophie! La famille Flipo a pas mal démarré, mais la tourelle de GV n'a pas trop apprécié...

    Et nos deux équipages étudiants enfin auront beaucoup appris sur la stabilité "toute relative" du 470. Sur que dans 10 jours cela leur portera des fruits.

    Bref, je suis sur que tous les équipages ont bien dormi et bien rêvé dimanche soir

    Résultats complets

    Gildas FRA 2737

          

     

    Lire la suite

  • Mirabelle 2017 - Avis de course disponible

    Les inscriptions sont ouvertes !

    Inscrivez-vous vite si vous voulez goûter à la cuvée 2017 !


    Vous pouvez même vous inscrire directement en ligne via le formulaire ci-dessous :

    Lire la suite

  • CIP 2017 à Marseillan

    UN PETIT CHANGEMENT DE PRESSION!

    dernier bord au largue 

    Tout d’abord pour ceux qui ne connaissent pas, Marseillan est situé entre Agde et Sète en bordure de Méditerranée. Le plan d’eau est sur un lac ouvert à la mer qui s’appelle l’Etang de Thau. Les particularités de ce plan d’eau sont que la profondeur ne dépasse pas 2 mètres et le bassin mesure 4km de large sur environ 18km de long. Au passage on y cultive des huîtres. Au printemps la région est bien connue pour des coups de vent comme la Tramontane qui peut monter à plus de 25nds, mais l’avantage de l’étang par rapport à la haute mer est que l’eau reste – relativement - très plate. On se souvient tous des vagues importantes au Cap d’Agde ou aux Sablettes (quand le vent se lève le retour à la plage ou l’entrée dans le port est assez sportif, pour le moindre).

     

    au prs vers Marseillan

    On arrive le mercredi après-midi sous un soleil radieux où il fait déjà 18 degrés, pour voir plusieurs 470 évoluer sur le plan d’eau juste devant nous. On a quelques bricoles à faire et au moment où on décide d’aller faire un tour, tout le monde revient à terre, sauf nos deux compères Gildas & Philippe et Bernard & Gilles qui restent encore 30 minutes sur l’eau. Le parking bateaux est bien situé très proche du clubhouse et une petite pente de 6 mètres nous sépare de l’eau. Les véhicules sont garés à proximité, donc tout va bien pour le bricolage et les trucs qu’on oublie dans la bagnole.

    Notre ami Alain Blanchard a troqué son 470 pour un superbe Dufour 365 qui sera notre bateau arrivée et abritera en grand confort ces bénévoles. Apéritif à bord !!! C’est pratique il est mouillé à un ponton à 50 mètres du club.

    Nous sommes 25 bateaux en tout avec les pôles France presque au complet et des équipes de Suisse, Israël, Japon, Italie, Malaisie, et des « faux » Croates, qui ajoutent de la couleur à l’assemblée. Avec tous ces jeunes équipages au sommet de leur art s’ajoutent trois vénérables représentants de la flotte française. Je l’ai déjà dit mais je vais le répéter, je pense que la voile en 470 est un des rares sports où le régatier du week-end peut participer à la même compétition avec le même équipement aux cotés des grands champions en titre des JO et Championnats internationaux. 

     

    beau dpart OK, on se jette dans la gueule du loup et on se met la pression ; avant de commencer on sait que nous n’allons pas rester à leurs cotés pendant tout le parcours, mais on peut terminer honorablement avec un ou deux équipages derrière nous sur une manche, voire mieux si on a très bien navigué. Le grand « plus » c’est de pouvoir discuter et échanger avec eux sur le parking, car c’est là où on trouve toute la convivialité des rencontres internationales et inter-générationnelles.

    Le lendemain, nous sommes envoyés sur l’eau pour un départ à 14h00. Les parcours vont finir par être tous du type banane avec bouée de dégagement en haut, des portes en bas, et un largue pour atteindre l’arrivée. Il fait un temps magnifique avec un vent au 310 variant de 8 à 12nds. Avant le départ on observe des oscillations assez marquées, mais surtout des zones de molles. Il va falloir à tout prix les éviter car on est plus lourds que les petits gars et les crevettes qui sont au poids d’équipage mini pour ce support. On ne se débrouille pas trop mal sur les deux premières manches, mais on peine à rester avec le paquet lors des seconds tours. Cependant si on ne les fait pas attendre, on joue plutôt entre nous sur les fins de parcours. 

    Sur la troisième manche on est un peu plus inspirés et on finit notre premier bord du bon coté - je dois avouer un peu par hasard, car dans un premier temps on cherchait à se dégager après le départ et ce faisant nous avons viré deux ou trois fois assez rapidement mais chaque fois sur de belles adonnantes. Tout d’un coup on sort bien dégagés du bon coté, la pression arrive, et nous virons la bouée au vent, dans les quinze premiers ! On se fait doubler par deux ou trois bateaux sur le bord vent arrière mais tenons notre place lors du second tour pour finir 14ème (tenant compte de 4 OCS – oui, la pression est là pour les jeunes équipages car la CIP est « sélective » pour les Championnats d’Europe). Bernard et Gilles ont été plus réguliers et finissent la journée devant nous aux points, et nous avons 3 points d’avance sur Gildas et Philippe

    Bob

     

    Arrivés à terre on fait la queue pour le rinçage, car l’eau de l’étang est très salée, en dégustant une barquette de pâtes offerte par le club. Le soir le club nous offre un pot d’accueil avec huîtres fraîches et vins du pays. Une superbe fin de soirée.

    Le lendemain, premier départ à 11 heures. Le vent est sensiblement plus ouest mais pareil en variation de force entre 8 et 15 nds. Nous sommes beaucoup moins inspirés et terminons derniers sur les trois manches pour finir à égalité de points avec Gildas et Philippe en fin de journée. Bernard et Gilles ont fait une très belle dernière manche. Partis à droite au Comité ils ont réussi à rester dans le rythme avec les meilleurs sur la première partie du bord. Coup de chance pour certains, mais prévisible pour d’autres, le vent à viré du 270° au 340° accompagné d’un gros coup de pression venant de la droite du parcours. Pour nous qui étions à gauche, l’ado a fait que nous arrivions presque à faire la marque au vent d’un seul bord, mais c’est la pression qui tue et tous ceux à notre droite la touchent en premier, et descendent sur la bouée au vent, au bon plein au planing. Il ne nous reste qu'à regarder le train passer. Bernard et Gilles sont dans le paquet et s’en sortent bien, terminant la manche en 9ème place. Au classement général, c’est l’équipage Gildas Philippe et Jérémie Mion qui mènent la danse. C’est bien de voir que les entraîneurs n’ont rien perdu de leur génie.

    en haut de banane

    Pour samedi les prévisions météo indiquaient un vent variable entre 12 et 24 nds, mais le matin quand on part sur l’eau sous un ciel couvert pour le départ à 11h00, le vent est plutôt en régime bas de la prévision avec toujours des molles. Les deux premières manches sont assez classiques pour notre équipage, on a la sensation d’aller relativement vite mais on tombe régulièrement dans les molles. On arrive néanmoins à coller aux derniers sans pouvoir faire mieux. Bernard et Gilles éprouvent la même difficulté et sont juste devant, ou bien une place plus loin, Gildas et Philippe juste derrière nous.

     

    En début d’après midi après un départ annulé suite à une forte rotation du vent dans les deux minutes, le Comité nous fait patienter pendant que le vent se stabilise. Progressivement le vent se stabilise en direction vers le 310° et monte en puissance. Tous les bateaux effectuent les réglages qui conviennent, augmentation de la quête et ou fermeture des barres de flèche. La mer reste assez plate en dépit des belles risées qui montent maintenant à 23nds ; celles-ci sont entre coupées par des molles relatives à 12nds, où on a vraiment l’impression de ne pas avancer et où l’équipier revient au petit trapèze.

    Bernard et Gilles

    Les jeunes sont un peu plus légers et régulent beaucoup plus rapidement que nous, mais dans les risées les conditions demandent de l’habileté, surtout sous spi aux empannages. Notre équipage réussi à garder le bateau debout et sur la troisième manche Bernard et Gilles nous font le cadeau de dessaler 100 m devant nous à la dernière bouée.

    Le Comité décide de lancer une 4ème manche et c’est reparti pour un même combat, sauf que cette fois c’est Paola et Pauline qui nous font le cadeau d’un ennui quelque part sur le parcours. Avec le vent fort la flotte est assez serrée, la moindre erreur coûte très cher en places. Bernard et Gilles prennent un bon départ au Comité et leur bateau parfaitement réglé pour les conditions, associé à quelques années de technique, leur permet de tenir le rythme des meilleurs sur tout le parcours pour obtenir une 9ème place bien méritée. C’est au tour de Gildas et Philippe de passer une journée décevante avec des bonnes places en début de journée gaspillés par de petites erreurs de manœuvre (le bateau n'avance pas bien du tout avec le bras de spi sous la coque!!!). Sur le chemin du retour le vent forcit encore un peu et Alain Blanchard enregistre des pointes à 24 nds. Mais sur l’eau on a l’impression que c’est plus fort que ça.

    Le plat chaud de pâtes à la bolognaise est plus que jamais apprécié. Pour nous, qui naviguons une trentaine de jours par an et qui cumulons le poids des années, les deux dernières manches ont bien tapé dans nos réserves et nous sommes éreintés et courbaturés.

    Pour le dimanche de Pâques la convocation est une heure plus tôt que l’habitude et nous avons la surprise de trouver des œufs de Pâques en de-bâchant nos bateaux (un petit geste très apprécié, « coup » de Gildas notre président). Sachant que la compétition compte 12 manches il ne reste plus que deux à faire. Le vent souffle toujours fort, le plan d’eau est bien moutonné, mais le ciel est dégagé.

    Bernard et Gilles restent encore compétitifs par ce vent et obtiennent des places de 15 et 13. Nous sommes un cran en dessous, mais comme la veille on reste debout sous spi, même si nous essuyons une trempette au vent lors d’une molle sur le bord de près, nous profitons encore des ennuis de nos concurrents pour creuser un petit peu l’écart avec Gildas et Philippe, qui dans les mots du barreur ont atteint un peu les limites de leur faible expérience de navigation ensemble.

    Hippolyte et Sidoine Au classement général avec des performances régulières et une mauvaise place de 10 qui saute à la deuxième manche ce sont Hippolyte Machetti et Sidoine Dantès qui creusent un écart de 5 points avec leur rivaux Philippe Gildas et Jérémie Mion. A noter une belle troisième place pour Gideon Kliger et Yoshitoka Miho dans JPN 1. Gideon est l’entraîneur de l’équipe japonaise et a remplacé la barreuse indisponible. Un bon moyen selon lui pour voir des choses dans le bateau que l’on ne voit pas depuis le zodiac de l’entraîneur. Et oui, il faut le dire, encore un entraîneur qui n’a pas perdu la main. Au passage on souhaite bien des choses au couple Gideon Kliger et Camille Lecointre qui attendent un heureux événement cet été.

    Pot de départ avec pour la 3ème fois toujours huîtres fraîches et vins du pays si appréciés!!! Toujours un must !

    En conclusion, c’était une très belle régate. Les membres de l’organisation forts sympathiques et efficaces dans une ambiance « relax », un plan d’eau assez dégagé et pratique à tous points qui permet en plus de faire courir des manches même quand le vent souffle un peu. Un parking proche des bateaux, les zodiacs des entraîneurs à 20 mètres du club, des hébergements pas cher à proximité et un comité de course qui connaît bien son métier.

    Puisque les concurrents avaient tous l’air d’avoir apprécié le lieu et l’organisation, l’AS470 France va tenter de renouveler l’expérience avec le club pour au moins l’édition 2018.

    Sur une note plus personnelle, quel pied de naviguer aux cotés des meilleurs. Il y avait plusieurs moments où on à été ébahis par la beauté de manœuvres parfaitement exécutées deux ou trois mètres devant nous. Et puis aussi des moments de plaisir intense alors qu’on arrivait sur quelques centaines de mètres à suivre le rythme en vitesse et cap d’un champion du monde avant qu’un petit changement de pression ne vienne tout gâcher !

    Vive le 470 !

    Sportivement

    Bob Austin, FRA 2732 Mackay Mouse

    Crédit photos Aribert RINNERT

    Lire la suite

 

 

 

E-mail

CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION DES FORUMS

CONDITIONS GÉNÉRALES D'UTILISATION DES FORUMS

PRÉAMBULE

Les présentes conditions générales décrivent les règles dans lesquelles s'effectuent les contributions au forum de discussion pour l'inscrit (ci après dénommé le "membre"), et l'AS 470
Toute inscription au forum de discussion vaut acceptation pleine et entière de ces conditions.

ARTICLE 1 : RESPONSABILITÉ

L'inscription à ce forum de discussion permet de poster, diffuser des messages dans un espace ouvert au public.
Les auteurs de ces messages sont les uniques responsables de leurs propos. Ces messages étant diffusés volontairement et sous pseudonyme par le membre dans un espace public, celui-ci ne pourra prétendre à des droits d'auteurs pour ses contributions.
Le membre s'engage également à ne pas diffuser des textes sous droit d'auteur pouvant prêter à confusion avec ceux dont il est l'auteur, à l'exception du cadre de la citation prévue par le code de la propriété intellectuelle.

ARTICLE 2 : RESPECT DE LA NETIQUETTE

Les messages à caractère xénophobe, raciste, pornographique, proposant un contenu illégal...(liste non exhaustive), plus généralement présentant des propos répréhensibles pour la loi française, dépassant ainsi le cadre de la liberté d'expression sont interdits et pourront être librement supprimés. Leurs auteurs pourront faire l'objet de poursuites civiles et/ou pénales.
Toute tentative de fraude, piratage informatique visant à corrompre les systèmes informatisés de l'hébergeur ou de prendre possession
Le membre est ainsi informé que ses données de connexion permettant de l'identifier transmises par le réseau Internet sont conservées par l'hébergeur par tout système informatisé existant ou à exister et pourront être transmises aux autorités compétentes dans le cadre d'une instruction, conformément aux dispositions des hébergeurs requis par la loi francaise.

ARTICLE 3 : DONNÉES PERSONNELLES

Le membre est informé que son adresse e-mail requise pour l'inscription ne sera jamais transmise à des tiers ou partenaires commerciaux.
En revanche, celle-ci sera utilisée afin de contacter le membre pour des raisons adminsitratives par AS470 ou l'administateur du forum concerné.
Si le membre y consent lors de son inscription, AS470 pourra également le contacter afin de lui proposer des offres spéciales dans une Lettre d'information.
Dans le cadre de la protection des données personnelles et de la lutte contre le spam (pourriel) à laquelle AS470 participe activement, chacune des correspondances à caractère promotionnel envoyées comportera un lien de désabonnement permettant au membre de ne plus recevoir de lettre d'information.
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978).
Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées.

ARTICLE 4 : EXCLUSION DU FORUM DE DISCUSSION

Les forums de discussion sont modérés par leur créateur ou des membres nommés pour satisfaire à cette tâche.
Dans le cadre où des propos tenus par un membre ne seraient pas conformes aux attentes des modérateurs ou administrateurs du forum de discussion concerné, il est laissé à leur libre appréciation, sans justification nécessaire le fait d'exclure, d'empêcher de poster ou d'effacer les contributions du membre concerné. Celui-ci ne pourra prétendre à aucune réparation.
De plus, dans le cas où les propos tenus seraient pénalement répréhensibles, il est laissé aux administrateurs du forum la possibilité de poursuivre le membre et de récupérer ses informations de connexion transmises par le réseau Internet tel que l'adresse IP du membre concerné.
Par ailleurs,AS 470se réserve le droit de supprimer tout compte utilisateur dont les donnés fournies lors de l'inscription seraient incorrectes. (Adresse email erronée, fausse signature électronique...).

ARTICLE 5 : MODIFICATION DES PRÉSENTES CONDITIONS

AS470  se réserve le droit de modifier, à tout moment, les présentes conditions générales sans préavis. Il appartient au membre de se tenir informé régulièrement des conditions présentées sur cette page.
Dans le cas d'un désaccord avec les nouvelles conditions, le membre disposera d'un délai de sept jours pour annuler son inscription au forum de facon électronique. Passé ce délai, l'acceptation tacite des nouvelles conditions par le membre sera retenue.

E-mail

Les actualités de nos flottes en région
activités nord

 

NORD
activités sud est
activités ouest

 

OUEST
activités IDF

 

IDF
le forum de l'as470

 

 

Venez échanger sur l'organisation, les résultats, les réglages, etc ...

Forum
les petites annonces sur le sitede l'as470

 

 

Vous souhaitez vendre, acheter, échanger ou rechercher

Annonces
la boutique de l'AS470

 

 

Vous souhaitez faire un cadeau personnalisé

Boutique
Kikivient AS470

Pour toutes les infos sur les régates et pour savoir qui a prévu d'y participer... y compris vous ! 
C'est le "Kikivient"!